lundi 8 décembre 2014

La décoration du sapin qui épatera votre belle-mère

Cette année, c’est chez vous que ça se passe. Comment vous vous en êtes retrouvé là, on le verra plus tard.
Ce qui vous préoccupe pour l’instant, c’est que pour faire plaisir à tout le monde à table, il faudra débourser un mois de salaire rien que pour l’entrée.
Vous avez donc établi un plan « dépenses indispensables » dans lequel n’entrent finalement que trois postes : le repas, les cadeaux, le sapin. 
Vous avez mangé des patates pendant 2 mois pour économiser pour la nourriture, et vous avez racketté votre petite sœur étudiante pour les cadeaux, ce qui vous a permis d’acheter pour la première fois hier...

UN SAPIN AU MOINS AUSSI GRAND QUE VOUS.

Pour la déco, vous auriez voulu ça aussi glamour que Catherine Deneuve en fourrure, et aussi shiny que Marylin qui rejette sa tête en arrière en riant pour qu’on puisse bien voir la cascade de diamants autour de sa gorge chaleureuse. Mais même après avoir vidé votre boite à chaussures « DECO NOËL »,  votre arbre se retrouve tout aussi habillé que Nabila sur sa plage de Miami. 
PAS GLAM.

Vous imaginez déjà votre belle-mère debout, tripotant avec dédain les branches de votre sapin une coupe de champagne à la main (les enfants je vous préviens, je ne bois QUE du champagne à Noël), le brushing impeccable et le regard désespéré, lâcher dans un soupir « c’est malheureux, il aurait pu être si beau ! ».

Heureusement, vous êtes comme moi de la génération SURVIVOR, et telle Beyonce sur son île déserte, vous savez vous en sortir avec pas grand-chose. Vous allez les faire vous-même les décos du sapin.

Mais pour éviter qu’on vous demande si c’est un cadeau de votre petit neveu, je vais vous donner une alternative à la pâte à sel. C'est facile, c'est léger, et c'est quasi-incassable. Je vous donne même quelques modèles à découper si vous n’êtes pas trop sûr de vous (comme d'hab, cliquez sur l'image pour télécharger).

  

modèles déco sapin - SJAUP 


Pour la pâte (environ 12 décos):
100g de colle vinylique
80g de maïzena
1cs d’huile (la plus claire possible)
1cs de vinaigre ménager
De la crème hydratante pour les mains






Mélangez dans une casserole les ingrédients dans l’ordre de la recette, et faites cuire à feu doux. Mélangez bien tout le long de la cuisson pour que ça ne fasse pas de grumeaux. 
La pâte est TRES collante, et ça devient un peu pénible de mélanger vers la fin, alors si comme moi vous avez des petits bras de flemmards, une fois que la pâte se décolle bien des parois, servez-vous d’une spatule pour tout mettre dans un bol, et finissez d’assécher la pâte au micro-onde à puissance moyenne par tranches de 15 secondes. 
Malaxez bien entre chaque passage, en vous étant au préalable enduit généreusement les mains de crème (si si, croyez moi).

Votre pâte est prête quand vous pouvez en faire une boule sans que ça reste collé à vos mains.

Pour les formes simples, ça coule de source. Il vous faudra compter 1 à 2 jours de séchage à l’air libre selon l’épaisseur, en retournant vos formes de temps en temps.






Pour le renne, vous aurez besoin de 3 perles en plus.






Pour les fleurs, Vous aurez besoin de perles en bois, que vous recouvrirez d’alu pour former des… têtards, et de pinces à linge pour les faire tenir debout.
Découpez les formes dans la pâte et faites un trou au centre pour laisser passer votre ficelle. Faites se chevaucher un peu les pétales pour donner sa forme à la fleur, et déposez-les sur votre petite installation en alu.




Pour les petits pompons, enroulez du fil de coton (type broderie) autour des dents d’une fourchette, et procédez comme sur les photos pour les nouer.





 
ET BAM LA BELLE-MERE !