lundi 5 octobre 2015

Le shopping de rentrée, cette grosse arnaque - C'est l'automne !


Le mois de septembre a eu beau être ensoleillé, il n’en n’a pas pour autant été une partie de plaisir.
Il y a d’abord eu la facture du garage, puis votre ordi qui s’est définitivement éteint, et puis enfin Martine, qui vous a soufflé sous le nez un contrat gros comme ça que vous visiez depuis le printemps dernier.
Voyant aux infos que le déluge s’était abattu à Cannes et qu’il se dirigeait tranquillement dans votre direction, vous avez décidé de prendre les devants, de ne pas vous laissez faire, et de vous préparer physiquement et psychologiquement, histoire de ne pas vous retrouver comme à chaque fois déçue de vous être encore une fois laissée surprendre par ce truc horrible qui arrive pourtant tous les ans : l’automne.
Vous êtes un jour complètement par hasard (genre) tombée nez à nez avec un article de Biba intitulé « 12 bonnes idées pour affronter l’automne ». Bien entendu, certains trucs étaient naïfs, comme « prolongez votre bronzage », et d’autres complètement absurdes, comme « achetez un pyjama confortable », avec une photo de nana en mini short et grosses chaussettes (parce qu’une fille, ça n’a plus froid aux jambes à partir du moment où elle met des chaussettes).
Mais dans l’ensemble, l’article était finalement assez séduisant pour que vous vous disiez, allez banco, je me lance.
Suivant ces précieux conseils, c’est le bras armé de votre portefeuille que vous avez sélectionné dans les magasins quelques (dizaines) d’articles pour twister votre garde-robe, comme ils disent.
Entre autres bijoux fantaisies et petits hauts colorés, votre trophée est quand même cette paire de bottes en caoutchouc trop cool, avec un petit nœud à l’arrière.

Ce matin, vous étiez pour la première fois carrément en joie de voir qu’il pleuvait à seaux. Vous avez enfilé vos petites bottines et marché dans les flaques comme une gamine, et c’était trop cool.
Mais maintenant, il est 17 :30, et vous comprenez votre erreur. Le caoutchouc, si c’est étanche dans un sens, ça l’est aussi dans l’autre. Un peu gênée par le côté macération, vous vous demandez si ça sent si mauvais que ça.

Moi, je parierais sur oui.

Du coup, je vous propose de préparer l’automne autrement, à base, en autre, de coussins, de déco murale, et aussi un peu de tissage et d’origami. Ca sent vachement moins mauvais que le caoutchouc.





Pour le petit coussin orange, vous aurez besoin de:
Tissus et feutrine
Une chute de carton
Un feuille de mousse de bricolage
De la colle 
Un crayon, un cutter, une règle
De la peinture
Le nécessaire de couture adapté





Commencez par déterminer la taille de votre coussin et de votre motif. Après avoir découpé le carton à la bonne taille, tracez une ligne au centre. Sur la feuille de mousse, dessinez vos bâtonnets, en traçant là aussi une ligne de repère au centre.
Découpez vos morceaux de mousse, et collez-les aléatoirement sur le carton.


Recouvrez votre tampon de peinture, et appliquez sur le tissus préalablement coupé.


En attendant que la peinture sèche, découpez 4 carrés de 5 centimètres de côté dans votre chute de feutrine. Tracez-y 4 petits carrés de 2.5cm de côté, qui marqueront l'emprise de la couture.


En ce qui concerne la couture, montez la fermeture, puis cousez les carrés, et la deuxième longueur.
Retournez le tout, et cousez les deux largeurs par l'extérieur.






Pour le coussin à motifs, vous aurez besoin de:
Tissus
Papier de couleur et une paire de ciseaux
4 nuances de peintures, et un pinceau
Une règle et une craie à tissus
Une feuille de calque, de papier à patron ou de papier de soie
Un feutre fin à tissu et un Posca noir
Le nécessaire de couture adapté





Commencez par dessiner et découper des motifs de 3 tailles différentes, mais de même largeur, sur la feuille de papier couleur. Repérez le centre de chaque motif, et tracez une ligne.

Sur la face de tissus à peindre, tracez deux lignes sur lesquelles vous allez aligner les motifs, puis placez les.
Tracez les motifs avec la craie de couture.



Déterminez ensuite l'emplacement de vos couleur, et commencez à peindre. Peignez d'abord les contours avec de la peinture non diluée (ou à peine), puis remplissez l'intérieur avec de la peinture diluée.



Laissez sécher, puis positionner votre papier à patron sur le tissus.
Repérez les deux lignes de départ, et les 4 lignes de largeur des motifs, délimitant ainsi 5 colonnes: 2 colonnes pour les tracés de gauche, une colonne centrale, et 2 colonnes pour les tracés de droite.
Sur la colonne la plus à gauche, commencez à dessiner vos tracés géométriques, puis exercez une symétrie axiale dans la colonne de droite (niveau CM2 la symétrie axiale).

Faite la même chose dans les 2 colonnes de droite.


A l'aide d'une épingle, faite un trou à chaque sommet de vos formes, puis marquez ces point sur le tissu au travers du papier avec le feutre à tissu. Vous aurez ainsi tous les repères pour dessiner vos lignes. Tracez les formes en vous aidant du modèle sur papier pour ne pas vous tromper.


Avec le Posca noir, dessinez aléatoirement des cercles et des triangles pour compléter le motif.


Montez la fermeture, puis cousez l'ensemble.


Et voilà! L'automne commence bien, non?